Le kabaddi est un sport de contact répandu en Asie du Sud.

Ce sport collectif voit s'affronter deux équipes de 12 joueurs :

7 sur le terrain et 5 remplaçants.

Une confrontation dure 2 fois 15 minutes pour les femmes et 2 fois 20 minutes pour les hommes.

Chaque équipe alterne les phases offensives et défensives, d’une durée de 30 secondes chacune.

Le sport porte bien son nom car sa traduction veut dire "retenir son souffle".

Effectivement, lors des phases offensives "le raider" (nom de l'attaquant envoyé dans le camp adverse),

doit retenir sa respiration pendant toute la durée de l'assaut soit 30 secondes maximum

en répétant le mot "kabaddi" de manière continue pour prouver qu'il ne triche pas.

Lors de l'assaut, le raider doit toucher le plus d'adversaires possible avec le pied ou le bras.

Les défenseurs sont disposés en ligne et se tiennent main dans la main dans leur camp.

Si le raider parvient à toucher l'un des défenseurs, il doit alors retourner dans son camp (une partie du corps suffit).

Si l'un des défenseurs est touché l'équipe doit tout faire pour empêcher le raider de retourner dans son camp en le plaquant.

Enfin, si un défenseur plaque le raider et que celui-ci parvient quand même à rejoindre son camp,

alors le « plaqueur » sera aussi considéré comme out .

Un raider qui ne revient pas dans son camp est out et ne pourra revenir en jeu

que lorsqu’un raider de son équipe éliminera à son tour un joueur adverse.

Chaque joueur out donne 1 point à l'équipe adverse.

A la fin du match, l'équipe avec le plus de points est déclarée vainqueur.

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "kabaddi"

 

 

 

 

                                                                                                                                     Loan